Patrice LEBRETON

patrice lebreton tournage poterie

1970

Elève à l’école des beaux arts d’Angers , je n’y resterai qu’une seule année tant mon désir de me former aux techniques céramiques est grand.

1971

Je quitte l’école pour une place d’apprenti dans un des nombreux ateliers de La Borne . C’est mon premier contact avec des professionnels. Janet Stedman m’y apprend le tournage, l’émaillage, l’enfournement, la cuisson au gaz et au bois . Ce sera une période extraordinaire d’échanges avec différents céramistes qui ont investi ce petit village du Cher. Rencontre avec des objets et oeuvres céramiques très diverses .

1975

J’installe mon atelier en  à « Sauné » sur la commune d’Ambillou-Château (Maine & Loire).

Je construis un four à bois d’1m3 et j’y cuit en monocuisson des pièces de grès avec des émaux de ma composition dont certains à base de cendres végétales. Mon travail est orienté vers une production essentiellement utilitaire dans les premières années.

Cet atelier sera actif jusqu’en 1995 , des milliers de pièces sortiront de ce four au cours de 20 années, Je participe à quelques expositions extérieures mais l’essentiel de mon travail est vendu sur place dans la petite expo qui jouxte l’atelier. J’accueille des jeunes qui veulent se former et plusieurs d’entre-eux installeront par la suite leur propre atelier. Les années précédant le déplacement de l’atelier, le four sera utilisé pour des cuissons au sel.

L’atelier de Patrice LEBRETON à Angers

atelier de poterie patrice lebreton rue de frémur angers

1995

L’atelier déménage sur Angers. Cette fois je construis un four cloche à gaz de plus petite contenance la production évolue, je biscuite , profite de ces surfaces à la porosité nouvelle pour moi, pour y déposer des émaux mis au point dès les premières cuissons, je superpose, je décore.

Des expressions plus plastiques sortent de mes carnets de croquis.Je m’oriente ces dernières années vers des pièces d’expression contemporaines qui mettent en scène la porcelaine et des terres enfumées. Page contact et plan d’accès